• Après avoir chassé le petit-gris à minuit ...
    Il est où le soleil ?
    Bonne journée !
    Quand je n'ai plus de refuge, je vais dans les mots.
    J'ai toujours trouvé un abri, là.
    Un abri creusé par d'autres,
    que je ne connaîtrai jamais
    et qui ont œuvré pour d'autres
    qu'ils ne connaîtront jamais.
    Jeanne Benameur

    J'en suis toujours au matin gris ...


    votre commentaire
  • et là, ça change tout !
    Il est chaud le bougre ...
    Belle soirée
    Je ne sais pas écrire sur l’amour.
    Je ne le sais pas.
    Or, quand j’écris sur la mer {…},
    sur la tempête, sur le soleil, sur la pluie, sur le beau temps {…},
    je suis complètement dans l’amour.
    Marguerite Duras

    18 heures, le soleil vient de se lever ...


    votre commentaire
  • Exil ...


        Dans le mot exil
        il y a une paire de semelles
        qui ne se parlent plus
        un baluchon plié
        en haut du placard
        une boussole rongée de remords
        un dictionnaire bilingue
        qui dit peu de choses
        de l’exil
        juste assez
        pour cacher sa douleur.
        Souad Labbize


    votre commentaire
  • Le vieux quai ...


    Le mur qui s'allonge
    et le toit qui plonge
    les bois tout pourris
    ne sont plus ici

    La grue très oblique
    les ports les barriques
    bien que disparus
    sont rien moins que vus

    Ce bateau sans grâce
    près du ciel s'efface
    laissant le jour gris
    s'enfuir avec lui
    Raymond Queneau


    votre commentaire
  • Femmes ...


        j'invite les femmes à l'aube des temps meilleurs
        je convoie leur orgasme à des fêtes solaires
        mes mains sont les outils d‘un âge de tendresse
        qui ne fait pas de quartier aux fils de famille

        demain en lieu et place de ce temps de loup
        chacun pourra être roi de ses racines
        chacun régnera au soleil de ses neurones
        tous ensemble sur la terre on mettra
        l’existence et ses folies enfin à l’endroit
        René Depestre (extrait)


    votre commentaire
  • La tétragone cornue (tetragonia tetragonioides), une sorte d'épinard d'été oublié

    Classée dans le rang des légumes oubliés avec le panais, le crosne ou encore le rutabaga, la tétragone est aussi appelée épinard d’été, de par la forme, ainsi que la disposition de ses feuilles, mais ces deux légumes ne sont pas de la même famille.
    D’ailleurs pareillement à l’épinard, ce sont les feuilles de la tétragone qui se préparent en salades ou en légumes cuits. Cette plante de type annuelle pousse facilement à l’état sauvage en Chine, en Nouvelle-Zélande et sur l’île de la Réunion, grâce à sa capacité à résister aux caprices climatiques. Portée par une tige ronde, la tétragone se démarque avec ses feuilles vertes très charnues, ainsi que ses fruits épousant la forme d’une capsule quadrangulaire. Riche en vitamines B1, B2 et C, l’épinard de la Nouvelle-Zélande, n’a que des bienfaits nutritionnels.
    La tétragone n’est pas une plante très difficile et supporte très bien les terrains à la fois secs et arides. Par contre, le gel et le froid sont ses ennemis numéro un. Exposez vos tétragones dans un endroit très ensoleillé.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tetragonia_tetragonioides

     

    Les épinards d'été ... ou la tétragone cornue ...


    votre commentaire
  • Jusqu'aux années 80, l'or noir a fait rouler l'économie du pays. Depuis, la filière s'est écroulée et Haïti importe même son café. Mais des irréductibles revalorisent l'âme de l'île.
    Sur un petit chemin bordé d'hibiscus, Jean-Rony Joseph nous fait découvrir ce pays qu'il affectionne : Fond Jean Noël (commune de Mangot) à 800 m d'altitude, dans le sud-est de l'île.
    "Vous voyez ces vieux caféiers, il y en avait partout avant, les caféiers étaient si grands qu'il fallait presque une lampe de poche pour avancer"
    Il y a eu des insectes, des maladies, des cyclones puis l'état les a oubliés.
    "Le café c'est notre âme"
    En entrant dans la pépinière entourée de bananiers, cocotiers et haricots, Jean-Rony respire à plein nez cette odeur de café vert qu'il adore.
    Il y a aussi Gesper Myrtil (72 ans).vice-président de l'association des planteurs de café de Fond Jean Noël et surtout ne lui dites pas que vous n'aimez pas le café.
    Depuis 2014 le projet "route du café" a permis à des touristes d'apporter des revenus supplémentaires.
    Tranquillement l'odeur du café vert reprend sa place à Haïti.
    extraits d'un article de Marie-Laure Josselin sur Ouest-France dimanche.
    https://www.voyagesetc.fr/route-du-cafe-en-haiti/

    Petit à petit, l'odeur du café vert revient en Haïti ...


    votre commentaire
  • La source d'une rivière est un concept difficile à définir.

    L'Amazone ...
    Le fleuve Amazone, en Amérique du Sud, est le plus grand fleuve pour sa décharge d'eau dans le monde avec un débit moyen qui est plus grand que les prochains sept plus grands fleuves indépendants combinés. Le bassin de l'Amazone est également le plus grand bassin de drainage dans le monde, et représente environ un cinquième du débit de la rivière totale du monde.

    La source la plus lointaine de l'Amazone est un cours d'eau glaciaire situé sur un pic enneigé de 5597 m, pic appelé Nevado Mismi dans les Andes péruviennes. L'endroit est marqué par une croix de bois. Les eaux de Nevado Mismi se jettent dans le Quebradas Carhuasanta et Apacheta, qui se jettent dans l'Apurímac Río qui est un affluent de l'Ucayali qui rejoint plus tard, le Marañón pour former l'Amazone.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Amazone_(fleuve)

    Le point de départ de nos grands fleuves ...

    Le point de départ de nos grands fleuves ...


    votre commentaire
  • Pearl Harbor ...
    À 07h48, heure locale, le 7 décembre 1941, le Japon a lancé une attaque aérienne surprise contre la base navale américaine de Pearl Harbor, située sur l'île d'Oahu, à Hawaï. Des centaines d'avions de chasse japonais ont endommagé ou détruit 19 navires de guerre américains ainsi que plus de 300 avions. Environ 2 400 Américains ont également perdu la vie et plus de 1 000 autres ont été blessés, ce qui a conduit les États-Unis à déclarer la guerre au Japon le lendemain.

    La grosse erreur du Japon était de concentrer son attaque sur les cuirassés américains, car il aurait été plus avantageux de cibler les réserves de carburant et les chantiers de réparation de Pearl Harbor. Le Japon a également choisi le mauvais jour pour attaquer, car les porte-avions de la Flotte du Pacifique et leur personnel étaient éloignés de la base navale. La marine américaine pouvait donc se remettre rapidement de l'attaque surprise.

    Et pourtant, dans l'histoire qu'on nous apprend, c'était si dramatique ...

     

    Ces erreurs qui ont changé la face du monde ...

     


    1 commentaire
  • La photographe basée à Montréal Cindy Boyce a immortalisé avec poésie l’aspect à la fois intemporel et fascinant de la capitale cubaine. À la manière d’un carnet de voyage visuel, l’artiste nous donne à découvrir quelques bribes de vie de La Havane au gré de ses promenades.

    «Maisons coloniales au look défraîchi, vieilles voitures, peintures pastel: la vieille ville semble dater d’une autre époque, explique-t-elle. Durant une semaine, j’ai marché main dans la main avec mon amoureux dans les rues de La Havane, comme si je me promenais dans un décor de cinéma, émerveillée par tout ce qui nous entoure.»
    http://www.fubiz.net/2018/06/14/charming-havana-captured-by-cindy-boyce/

     

    La Havane : ce côté doucement usé qui lui donne tant de charme ...


    votre commentaire