• Revivre encore ...

    Revivre encore ...

    Depuis ma migration
    à travers tant de corps
    les siècles s’entassent
    sur mes os

    Mon ombre se cogne
    à chaque paroi

    Le monde est virtuel

    Le visible
    reste invisible

    Le courant de vie
    qui me traverse
    est sans retour

    Lorsque je plonge
    en moi-même
    je vois la terre entière
    qui tourne dans mon sang
    Anise Koltz


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :