• Révolte ou arabisation ?

    La remigration est impossible, donc séparatisme !

    Publié le 25 août 2021 - par

    Pouvez-vous nous parler des Berbères au Maghreb, de leur colonisation et islamisation par les Arabes, de leurs situations politique et culturelle, de leur poids politique actuel, des mouvements indépendantistes et identitaires ?

    DG Les Berbères sont les autochtones au Maroc et au Maghreb. Ils ont souffert d’un Grand Remplacement perpétré par les Arabes venus de l’Arabie saoudite actuelle, du Yémen, de l’Égypte et du Moyen-Orient d’une manière générale.

    La colonisation arabe est une colonisation de très longue haleine, profonde et tenace. Elle dure depuis le VIIe siècle et ne cesse d’avancer. Les Berbères de nos jours sont bien plus arabisés et islamisés que leurs ancêtres qui ont vécu dans le Maroc ou l’Algérie des années 1950.

    À ce propos, la colonisation française, en apportant la stabilité politique et la sécurité, a rendu service (sans s’en rendre compte) aux Arabes puisqu’elle leur a permis de pénétrer dans l’arrière-pays berbère dont ils étaient traditionnellement refoulés.  Ce fut le cas notamment au Maroc où les bourgeois de Fez ont pu, dès les années 1920-30, arpenter les zones berbères et y diffuser leurs idées. Plus tard à l’Indépendance, la radio (introduite par les colons) a servi à forger une identité nationale arabe et musulmane, du Maroc à la Tunisie en passant par l’Algérie. Dans ce pays, la colonisation est allée plus loin puisqu’elle a placé les zones berbères, pour la première fois dans leur histoire, sous le contrôle direct et total des Arabes. Le Sahara et la Kabylie sont un « cadeau » que la France a fait à l’Algérie, car ces deux « pays » vivaient en totale autonomie avant la colonisation, ni les Turcs ni aucune autre puissance n’avait réussi à leur imposer sa volonté.
    https://ripostelaique.com/driss-ghali-la-remigration-est-impossible-donc-separatisme.html

    Premier argument, la thèse du rendez-vous impossible entre les civilisations. Du fait de l’immigration, la France est devenue le rendez-vous de trois grands corps malades : la civilisation française qui décline sous nos yeux ; la civilisation maghrébine qui est gangrenée par la corruption systématique, l’arbitraire et l’ignorance ; la civilisation africaine qui est encore sidérée par le choc de la modernisation et de l’urbanisation. On ne va pas aller loin avec ça ! Réunir trois oiseaux blessés n’est pas forcément ce que l’on pourrait qualifier de « chance pour la France ».

    C’est une tragédie. C’est la fin de la démocratie. En un clin d’œil, Macron et sa caste ont liquidé l’héritage des Lumières et des Droits de l’Homme. La Constitution est outragée au vu et au su des intellectuels et des grandes consciences qui se taisent. On se croirait en 1940 lorsque la France a enterré vivante la IIIe République. À la décharge des Français de l’époque, le ciel était patrouillé par les terribles chasseurs « stukas » et le territoire avait été enfoncé par les chars allemands : 100 000 morts quand même en cinq semaines !
    Là, il s’agit d’un renoncement à soi-même, à son honneur et à ses valeurs qui est gratuit, délibéré et inutile.

     

    Révolte ou arabisation ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :