• Se mouvoir comme une chauve-souris ...

    Un aveugle marche avec sa canne blanche sur le trottoir d’une rue où il n’est jamais allé auparavant. Rien de trop extraordinaire, me direz-vous. Mais c’est lorsqu’il se met à décrire l’environnement qu’il traverse avec une étonnante précision qu’on commence à se demander ce qui se passe devant nous. D’autant plus que le type fait constamment de petits « clics » avec sa langue qu’il projette dans toutes les directions…

    C'est que Daniel Kish, surnommé « Batman », s’oriente par écholocation (on dit aussi écholocalisation), exactement comme les chauves-souris ! Il émet des sons et décode l’information qui lui revient dans l’écho que ces sons produisent. Nous qui nous nous fions constamment à notre vision pour naviguer dans notre environnement portons peu attentions à cet écho. Mais si on se ferme les yeux, on peut se rendre compte qu’un son émis à quelques dizaines de centimètre d’un mur ne « sonne » pas comme le même son émis devant la porte ouverte d’une grande pièce ou bien dehors.

    Sauf que Kish, aveugle depuis environ l’âge d’un an, a poussé cette faculté à un degré que l’on ne croyait pas possible chez l’humain. Il faut le voir identifier voitures, maisons, clôtures ou haies qu’il croise sur son chemin simplement en "cliquant" vers ces objets. Et comme nos yeux qui doivent faire le focus sur des objets proches ou lointains , Kish a différents types de « clics » pour échantillonner l’espace proche ou lointain.
    https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2016/04/18/aveugles-voient-echolocation

    Se mouvoir comme une chauve-souris ...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :