• Silence, on pille ...

    Arrêter la racaille qui pille les boutiques des Champs-Élysées ou matraquer des supporters réunis tranquillement dans un bar ? Le ministère de l’Intérieur n’a pas hésité une seule seconde. Le non-respect des gestes barrières est la priorité absolue. La pandémie continue sa lente progression : 12 décès le 20 août. 23 le 21. Olivier Véran s’arrache les cheveux : c’est une flambée ! Le 23 août, la mortalité bondit à un seul mort ! 15 le 24 (source Wikipédia) ! Le profil des victimes n’est pas communiqué. Comorbidité, âge très avancé ? Informations classées secret défense.

    Alors que la racaille commence à arriver sur l’ex-plus belle avenue du monde, forte de sa mission, la « brigade de répression de l’action violente motorisée » (la BRAV-M) part à la recherche de regroupements d’individus. Il y a, en cette ville, des malfaisants qui ourdissent un complot contre la santé des Parisiens.

    Dans un bar, tandis qu’une trentaine de clients suivent calmement le match sur un écran, les braves motorisés font une entrée tonitruante. Bien qu’ils ne donnent aucun signe de rébellion, des supporters sont matraqués. Les coups pleuvent. Tous des assassins en puissance, des contamineurs de corona, des inconscients qui vont faire passer les chiffres de mortalité de 9 à 12 ! « Et tiens, prends ça ! Et toi aussi… Allô, chef ? Mission accomplie, les rebelles ont été maîtrisés. »
    https://www.bvoltaire.fr/la-racaille-peut-piller-tranquillement/

     

    Merci au préfet de Paris pour sa gestion particulière des racailles !!!

     

    Silence, on pille ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :