• Tag arbres

    Résultats pour la recherche du tag arbres :
  • Dans les sculptures impermanentes de Vitor Schietti , la cime des arbres et les branches épaisses sont gonflées de lumière qui semble s'égoutter dans les rayons incandescents. Chaque photographie encadre les scènes nocturnes d'une manière rêveuse et énergique alors que les faisceaux...

    Lire la suite...

  • Les arbres nus écrivent leurs poèmes sur le ciel Avec le frêle stylet argenté de la brume […]. L'hiver est le biographe des arbres, Il écrit leurs histoires pendant que je passe, Révèle chaque excentricité cachée Et des grâces secrètes qu'aucun été ne voit […]. Lucia Clark...

    Lire la suite...

  • l’hiver, les arbres dévoilent leurs gestes, les feuilles qui ne les couvrent plus, et cette intimité à nu donne parfois l’impression de voir comme des signes de faiblesses et de doutes, certains gestes comme figés dans des positions de torture et de douleur, leurs...

    Lire la suite...

  • "Il y a quelques mois, quelqu'un m'a appris que les jeunes mariés avaient l'habitude de planter des sycomores des deux côtés d'une allée menant à leur maison, puis de les réunir pour symboliser leur union. Aujourd'hui j'en ai vu un pour la première fois."...

    Lire la suite...

  • les arbres, l'hiver, savent encore être chanteurs en leur sommet ; ainsi les étourneaux rassemblés dans le frêne dépouillé, à l’exact emplacement des feuilles tombées ces jours derniers, sifflent, crient et chuchotent la mélodie du départ, redonnant un peu de vie et de couleur...

    Lire la suite...

  • l’arbre n’a pas peur des formes qui déforment, l’arbre tente des voies presque toujours nouvelles pour tendre vers le vide, tester la lumière, pour se confronter à ses assauts ; et de ce combat permanent il y a comme des sculptures de bois qui se profilent, silhouettes...

    Lire la suite...

  • tous les arbres de la nature ce soir semblent être illuminés d'un feuillage orangé, effet rouge feu parmi les branches et tout autour, la lumière du soleil couchant comme piégée parmi leurs bois noirs, eux-mêmes saisis par un effet de reflet amplificateur, dessinant comme...

    Lire la suite...

  • le bouclier des arbres pour se protéger d'une vie trop réelle ; décor de théâtre, nous qui sommes les acteurs de la saison qui se joue ; et si un jour on devait enlever le décor, la scène serait nue, mais nous, nous n’aurions plus rien à jouer Pierre Cressant

    Lire la suite...

  • les arbres prennent tout leur temps pour mourir à tel point que notre temps humain ne peut distinguer leur temps de mort que nous confondons avec leur vie, ce temps long à la mesure de leur mouvement quasi silencieux, imperceptible, serein, cette vie et cette mort mêlées dans...

    Lire la suite...

  • Les arbres se gonflent et se dégonflent. Ils expirent le vide froid. Les branches sont des bronches. Poitrine de lumière. Et le ciel qui ronfle. Et nos peines soufflées là. Thomas Vinau

    Lire la suite...