• Tag bras

    Résultats pour la recherche du tag bras :
  • Ce n'était pas mon bras qu'elle cherchait mais un bras. Ce n'était pas ma chaleur qu'elle cherchait mais une chaleur. J'étais gêné de n'être que moi. Haruki Murakami

    Lire la suite...

  • belle lumière de fin du jour qui illumine la plaine ; la rivière dans l'étendue de ses larges bras prend des couleurs, ou plus exactement, des reflets de mer argentée, une mer au ras des champs dénudés par l'hiver qui se serait invitée au milieu des terres juste pour embellir...

    Lire la suite...

  • ...e ciel tout entier réservé de nuages ne pouvait contenir ce matin toute la lumière orangée du lever du soleil, qui par bras entier, dessinant comme des îles, tout un archipel, se propageait dans le gris et la brume qui s'en trouvaient soudain fragiles et morcelés Pierre Cressant

    Lire la suite...

  • Tableau de Raymond Altes Partir, En cocotte en papier Partir Dans le sleeping des prés Et dans tes bras Faire une escale Et dans tes yeux Me faire la malle Rien que nous deux Sans boussole et sans voile Avec toi pour étoile. Léo Ferré  

    Lire la suite...

  • ...    Pouvoir te respirer.     Te voir dans la haute lumière     Et passer en toi.     Où sont tes bras, tes mains,     Les blanches terres plus que belles     De tes épaules, tes seins brillants ?     J’ai tellement soif,     Tellement faim.      Herman...

    Lire la suite...

  • ...mardi, c'est normal. Le camion de ma chère crêpière est en panne, régime sec ... Il va faire chaud ! Belle journée ! Ce n'était pas mon bras qu'elle cherchait mais un bras. Ce n'était pas ma chaleur qu'elle cherchait mais une chaleur. J'étais gêné de n'être que moi. Haruki...

    Lire la suite...

  • Ses bras arrondis appelaient quelqu'un, qui s'enfuyait toujours. Elle le poursuivait, plus légère qu'un papillon, comme une Psyché curieuse, comme une âme vagabonde, et semblait prête à s'envoler. Gustave Flaubert

    Lire la suite...

  • ravin, l'émerveillement au delà, ne mot dire regard dominant le bras mort ancien de rivière vive  sa paix irrépressible sonnante en ses galets de plage inaccessible  Pierre Cressant

    Lire la suite...

  • Allongée sur le ventre paraissait s'étirer. Elle offrait bras et jambes à tout vent. Je crus voir à sa place un insecte iridescent. Soudain elle se releva d'un bond, telle une magnifique sauterelle, pour redevenir aussitôt une simple femme nue lorsqu'elle se tourna et s'avança,...

    Lire la suite...

  • J'ai deux bras comme toi Deux mains au bout des bras Dix doigts comme toi Dix doigts comme toi Et j'ai peur parfois Oui, j'ai peur comme toi que ça n'suffise pas J'ai deux jambes comme toi, deux jambes qui marchent droit Et j'avance comme toi, et j'avance comme toi...

    Lire la suite...