• Tag c’est

    Résultats pour la recherche du tag c’est :
  • ...un petit pas ». Si l’on voyage avec ses pieds, on doit le faire aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde. Alors c’est sûr, les rabat-joie diront qu’avec la mondialisation on peut tout goûter sans sortir de nos frontières. Et...

    Lire la suite...

  • ...un petit pas ». Si l’on voyage avec ses pieds, on doit le faire aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde. Alors c’est sûr, les rabat-joie diront qu’avec la mondialisation on peut tout goûter sans sortir de nos frontières. Et...

    Lire la suite...

  • ...un petit pas ». Si l’on voyage avec ses pieds, on doit le faire aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde. Alors c’est sûr, les rabat-joie diront qu’avec la mondialisation on peut tout goûter sans sortir de nos frontières. Et...

    Lire la suite...

  • ...de la vie ne devraient pas être comme ça ! Là est notre souffrance, le rejet de la réalité du moment. Regardez, c’est comme ça et c’est O.K. C’est peut-être douloureux, mais c’est quand même O.K. Et regardez-vous, vous êtes un être humain complètement formé et complet. Votre...

    Lire la suite...

  • ...Concernant les blogs, ma position est simple. Jamais dans l’histoire de l’humanité on a autant écrit. C’est une vraie révolution, la parole est répartie de façon plus équitable. C’est dommage pour les aristocrates du verbe qui perdent leurs privilèges, mais je m’en réjouis !...

    Lire la suite...

  • Une vague revient toujours, et elle est toujours différente. C’est la même eau, mais c’est une autre vague. L’important, c’est que c’est une vague. L’important, c’est qu’elle revient. L’important, c’est qu’elle revient toujours différente. Le plus important de tout...

    Lire la suite...

  • Quand la gauche tombe dans le mépris de classe... C’est tout le propos de l’excellente  Histoire de ta bêtise . L’écrivain fait le portrait dans cet essai du bourgeois de gauche et explique très bien que dans l’expression «  bourgeois de gauche  », il y a une constante et une...

    Lire la suite...

  • Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent. Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage ? Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe. Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle ? Quelqu’un meurt, et c’est comme une porte...

    Lire la suite...

  • ...semblé rétablir la vie, elles ont engendré la pratique du galvanisme, la quête de réanimation des morts avec de l'électricité. C’est l’une des inspirations de Mary Shelley pour son roman gothique de 1818, Frankenstein. Lord Byron, un autre écrivain célèbre de l'époque, était un...

    Lire la suite...

  • ...l’outrecuidance de tousser, car lui il a du respect pour la beauté et l’intelligence et la subtilité. Si vous avez une faveur à lui demander, c’est le moment car, plus tard dans la soirée, il sera trop occupé à arracher des ongles.   Si le racisme et/ou l’antisémitisme devenait un...

    Lire la suite...