• Tag destin

    Résultats pour la recherche du tag destin :
  • Ô rives magiques qui nous regardez passer sans nous comprendre rives éternelles que n’agite pas le désir fleurs belles et sauvages que ne corrompt pas l’Idée lichen algue et lierre la beauté pure que ne salit pas le sang la beauté pure que n’use pas la pourriture la beauté...

    Lire la suite...

  • Les jours coulent, et je coule vers mon destin l’abîme qui nous fascine tous on s’éloigne de ce qu’on aime les rives magiques où pousse la vie où frémit le désir La barque m’emporte vers mon destin et je coule Christophe Charles (extrait)

    Lire la suite...

  • ...plutôt que de le subir. Aujourd’hui, on peut se demander si notre fascination pour la sagesse grecque (passive) et son consentement au " destin " ne trahit pas le creusement d’un vide, d’une démobilisation collective, pour ne pas dire d’une grande fatigue historique du monde occidental.  

    Lire la suite...

  • ...de la foudre et de la mélancolie     des naïfs et des canailles     Défendre la joie comme un destin     la défendre du feu et des pompiers     des suicides et des homicides     des vacances et de la fatigue     de l’obligation d’être joyeux.     Défendre...

    Lire la suite...

  • ...nous donne le sentiment de vivre à haute altitude et de condenser dans les moments où il nous ensorcelle les étapes les plus précieuses d’un destin. La passion est peut-être vouée à l’infortune, c’est une infortune plus grande encore de n’être jamais passionné. Pascal Bruckner  

    Lire la suite...

  • ...Vaincre le temps qui colle à moi,     Tout ce silence, tout ce bruit,     Ma faim, mon destin, mon horrible froid.     Vaincre ce cœur, le mettre à nu,     Écraser ce corps plein de fables     Pour le plonger dans l’inconnu,     Dans l’insensible, dans...

    Lire la suite...

  • ...qui me pousse, ce que je cherche, ce qui peut m'advenir : je ne l'ai jamais su. Je m'enfonce en aveugle dans un destin qui n'a plus de sens… Mais soudain, au coeur de l'ombre, une lumière, et je me retrouve ; au fond de l'accablement, une eau pure, et je revis. Marcel...

    Lire la suite...

  • ...et elle savait vers quoi. C'était ça l'important. Une sensation merveilleuse. Quand le destin finalement s'entrouvre, et devient chemin visible, race indéniable, et direction certaine. Le temps interminable de l'approche. Ce moment où l'on accoste. On voudrait qu'il ne...

    Lire la suite...

  • ...marchait, et elle savait vers quoi. C'était ça l'important. Une sensation merveilleuse. Quand le destin finalement s'entrouvre, et devient chemin visible, trace indéniable, et direction certaine. Le temps interminable de l'approche. Ce moment où l'on accoste. On voudrait...

    Lire la suite...

  • ...inconnu peut être un message à toi adressé. A chaque instant, la porte peut s’ouvrir sur ton destin et, par les yeux de n’importe quel mendiant, il peut se faire que le ciel te regarde. L’instant où tu t’es détourné, lassé, aurait pu être celui de ton salut. Tu ne...

    Lire la suite...