• Tag haies

    Résultats pour la recherche du tag haies :
  • mesure du bocage, les notes de lumière qui semblent s'y ajouter, petites haies qui l'étreignent et la retiennent entre leurs lignes de verdures et parfois au milieu de ces jardins d'humilité qui s'improvisent, une tour de pierre signale leurs temps anciens Pierre Cressant

    Lire la suite...

  • cherché l'inaccessible lumière des bords de la rivière, celle cachée par des haies sauvages, les arbres aux longues forces, domaine des oiseaux secrets ; cette lumière n'est-elle pas constituée aussi par le battement de leurs ailes, ce déplacement d'air qui contribue à...

    Lire la suite...

  • ...hêtres. Je vais l'examiner et la prendre entre mes doigts. Ils ne me trouveront pas. Je mangerai des noisettes et je chercherai des œufs sous les ronces et mes cheveux seront poissés et je dormirai sous les haies et boirai l'eau des fossés et mourrai là. Virginia...

    Lire la suite...

  • arbres cloisons au jardin  compartiment de salons arène du printemps pour plaire à la lumière qui repose chatoyante au contact Pierre Cressant

    Lire la suite...

  • mesure du bocage, les notes de lumière qui semblent s'y ajouter, petites haies qui l'étreignent et la retiennent entre leurs lignes de verdures et parfois au milieu de ces jardins d'humilité qui s'improvisent, une tour de pierre signale leurs temps anciens Pierre Cressant

    Lire la suite...

  • Tu regardes en passant l'animal enchaîné Il part de son élan L'exil entre les haies Son œil sonde le ciel d'un regard étonné La tête contre la barrière Vers ce reflet de l'infini L'immensité Prisonnier autant que toi-même L'ennui ne te quittera pas Mais je me souviendrai...

    Lire la suite...

  • ...rustique doux au regard, parfois rude au toucher. Les campagnes étaient souvent bocagères et intimes. Les haies étaient reines, elles fournissaient le bois, empêchaient les animaux de divaguer, servaient de refuge à toute une petite faune pratiquement disparue. Le portail était lui...

    Lire la suite...

  • ...confondu avec le moineau domestique, l'accenteur mouchet est un sédentaire discret, familier des haies, des forêts et des sous-bois épais, des jardins et des parcs. Ce petit passereau passe une grande partie de son temps à se nourrir au soln se déplaçant comme une souris, sautillant...

    Lire la suite...

  • Et maintenant ? Dans quelle direction continuer. Avant il y avait au moins cette forêt, ce tournant vers quelque chose qui appelait, une chair à vif. Maintenant c’est comme un pré de ronces en proie à un soleil qui écume, lumière de mort plaintive, dans le silence....

    Lire la suite...

  • ...es hirondelles sont toujours là, entraînement tous les jours pour le grand voyage ! Beaucoup de haies d'éléagnus dans mon quartier ... et le parfum est absolument délicieux, d'une finesse ... Bonne soirée ! En définitive, le coût majeur de la société de consommation est le...

    Lire la suite...