• Tag moi

    Résultats pour la recherche du tag moi :
  • C'est ça que j'ai appris, moi. La terre, c'est un bateau trop grand pour moi. C'est un trop long voyage. Une femme trop belle. Un parfum trop fort. Une musique que je ne sais pas jouer. Pardonnez-moi. Mais je ne descendrai pas. Alessandro Baricco

    Lire la suite...

  • Les fleurs font la tête ... Moi aussi j'ai la tête lourde Belle journée ! Si tu attires la pluie, étaie les bananiers. ... Moi ce sont les roses trémières que j'aurais dû étayer lol

    Lire la suite...

  • Ainsi nous ne sommes rien, ni toi ni moi, auprès des paroles brûlantes qui pourraient aller de moi vers toi, imprimées sur un feuillet : car je n’aurai vécu que pour les écrire, et, s’il est vrai qu’elles s’adressent à toi, tu vivras d’avoir eu la force de les...

    Lire la suite...

  • ...encombrent la Justice. Ces prétendus amoureux de la nature la voudraient en papier glacé ; pardon, en selfie : moi devant un champ de pâquerettes, moi dans une cour de ferme bien ripolinée, moi devant une meule de foin… Un joli décor, rien de plus. Pas la vie, juste la représentation...

    Lire la suite...

  • J'ai vraiment l'impression d'être en vacances chez moi Mais comme je vis au paradis, c'est parfait ... Belle journée ! On éprouve une grande joie à ne pas vouloir, à ne pas être quelque chose, à n'aller nulle part. Jiddu Krishnamurti

    Lire la suite...

  • Mais dans la maison c'est très gérable. C'est d'être assignée à résidence qui est gênant ! Belle soirée ! Au point de vue politique, il n'y a qu'un seul principe, la souveraineté de l'homme sur lui-même. Cette souveraineté de moi sur moi s'appelle Liberté. Victor Hugo  

    Lire la suite...

  • ...commence à voir rouge. Le flux des seuls demandeurs géorgiens a explosé de plus de 80 % sur les six derniers mois comparés à la même période de 2018, celui des Albanais de plus de 30 %. Or ces personnes sont issues de pays dits «sûrs»....

    Lire la suite...

  • ...Le masque pour le visage     La vasque pour la vase.     Qui peut haïr ses fils ?     Vous êtes nés de moi.     Et moi, cité perdue, je ne vous hais point.     Mais qu'ai-je fait de vous ?     Et que fîtes-vous de moi ?     Marie-Bénédicte Loze et Lyonel Trouillot

    Lire la suite...

  • ...lèvres, fleurs de sang qu'épanouit le rire, Frais calice du souffle et rose du baiser, Où, malgré moi, revient mon rêve se poser, Si douces que les mots ne peuvent pas le dire. Lèvres, coupes d'amour après qui l'on aspire, Désireux de l'ivresse et craignant d'y puiser ; Le buveur...

    Lire la suite...

  • L'hirondelle On m'a dit qu'une hirondelle ne faisait pas le printemps et moi je dis que c'est elle sinon, qui le ferait donc ? Je l'ai vue avec son aile qui taillait dans le ciel blanc un grand morceau de dentelle où venait jouer le vent. Ce n'était qu'une hirondelle un oiseau...

    Lire la suite...