• Tag mots

    Résultats pour la recherche du tag mots :
  • ...c’est renoncer à prononcer l’espoir. L’aboi s’est dissous dans le brun, il colore le tableau, et le ciel est aux abois sombres de la nuée. Sur le mur il y a des traces, des mots difformes qu’un sourd a jetés comme des crachats, des mots de brute. Emmanuel...

    Lire la suite...

  • Je voudrais parfois me réfugier  avec tout ce qui vit en moi dans quelques mots, trouver pour tout un gite dans quelques mots. Mais je n’ai pas encore trouvé les mots qui voudront bien m’héberger. C’est bien cela je suis à la recherche d’un abri pour moi-même, et la...

    Lire la suite...

  • Je me sens bien plus chez moi dans un petit bout de jardin comme ici, ou dans la campagne, entourée de bourdons et de brins d’herbe que dans un congrès du Parti. À vous, je peux bien dire cela tranquillement : vous n’irez pas tout de suite me soupçonner de trahir le...

    Lire la suite...

  • ...côtés les plus sauvages et bruts de la nature qui nous environne. La paix et l’harmonie sont les maîtres mots de ce documentariste de talent, voyageur inconditionnel. C’est en s’isolant dans l’Ouest Américain qu’il retrouve ce contact avec l’environnement et développe sa...

    Lire la suite...

  • Je n’ai pas besoin d’argent. J’ai besoin de sentiments, de mots, de mots choisis avec soin, de fleurs comme des pensées, de roses comme des présences, de rêves perchés dans les arbres, de chansons qui fassent danser les statues, d’étoiles qui murmurent à...

    Lire la suite...

  • Prononcer les mots, c’était comme les lâcher dans un vide d’où ils pouvaient s’évaporer subitement ; les écrire semblait les enfermer dans la sécurité de nos crânes, où ils pouvaient mûrir à loisir. Aristide Arosteguy

    Lire la suite...

  • Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable....

    Lire la suite...

  • Je n’ai pas besoin d’argent. J’ai besoin de sentiments, de mots, de mots choisis avec soin, de fleurs comme des pensées, de roses comme des présences, de rêves perchés dans les arbres, de chansons qui fassent danser les statues, d’étoiles qui murmurent à l’oreille des amants....

    Lire la suite...

  • La peur des mots Voudrait nous faire croire Que dans les villes On se noie dans des murmures On se pend au bout du fil Et du reste on n'en a cure La peur des mots M'incite à des caresses volubiles A des balbutiement, à des balbutiement Ardents et volatiles Alain Bashung...

    Lire la suite...

  • Tout le monde dit et répète “Je t'aime”. Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les employer à tort et à travers, les uns pour les autres, en racontant des mensonges. Autrement, les mots s'usent. Et parfois, il est trop tard...

    Lire la suite...