• Tag n’y

    Résultats pour la recherche du tag n’y :
  • ...l y a des choses que l’on aurait aimé éviter. Des choses qu’on aurait préféré taire. Et pourtant, le vent a soufflé et a tout emporté. Il n’y a plus de feuilles pour vous cacher, plus d’habits sous lesquels mentir. Il n’y a que la vérité vraie, crue, persistante. Ozalee

    Lire la suite...

  • ...crédible. Parler de frontières quand on est le premier défenseur de leur absence, parler de la France après avoir dit qu’il n’y avait pas de culture française ou évoquer ce qui semble être une politique industrielle après avoir laissé faire le dépeçage de nos fleurons est...

    Lire la suite...

  • ...crédible. Parler de frontières quand on est le premier défenseur de leur absence, parler de la France après avoir dit qu’il n’y avait pas de culture française ou évoquer ce qui semble être une politique industrielle après avoir laissé faire le dépeçage de nos fleurons est...

    Lire la suite...

  • J’ai soudain senti que, excepté les livres, il n’y avait pas d’endroit pour moi dans le monde, pour ce que je suis, pour la façon dont je sens les choses,  pour comment je pense à la vie, pour ce que j’ai à l’intérieur. Il n’y avait pas d’endroit dans l’Univers...

    Lire la suite...

  • Le ciel a mis son uniforme gris ! J'ai intérêt à chercher le soleil en mon coeur ! Bon dimanche ! Il n’y a pas de fin. Il n’y a pas de début. Il n’y a que la passion infinie de la vie. Federico Fellini

    Lire la suite...

  • Mais on nous annonce une journée pénible ... Bonne journée ! Là où il n’y a plus la force ni de rire ni de pleurer, l’humour sourit à travers les larmes. Karl Krauss

    Lire la suite...

  • ...pâle soleil recule C’est par un soir d’hiver dans un monde très dur Que je vis ce printemps près de toi l’innocente Il n’y a pas de nuit pour nous Rien de ce qui périt n’a de prise sur toi Et tu ne veux pas avoir froid Notre printemps est un printemps qui a raison. Paul  Eluard

    Lire la suite...

  • ...un village fantôme. A ce jour, Granadilla n’a plus guère d’habitants : ils s’en sont allés et n’y peuvent revenir qu’en visiteurs, marqués par l’impuissance, le déracinement, la tristesse et l’exil, hantés par le souvenir d’avoir été obligés à laisser derrière une vie...

    Lire la suite...

  • Ouvrez les livres aimés. Il n’y a rien dedans. Il n’y a que des mots, empêchés dans l’encre, saisis dans la trame du papier. Des mots plus secs et rassis que ceux que l’on prononce avec le souffle, avec la gorge : ceux-là, du moins, forcent un sentier dans l’air autour des...

    Lire la suite...

  • Il n’y a d’amour que dans la liberté     Il n’y a d’échange     Que dans l’instant     Il n’y a de vie que dans le changement     De gaieté et de rire     Que dans le mouvement     Accepter la vie     C’est oser tout lâcher     Laisser voguer au...

    Lire la suite...