• Toi ...

    Toi ...


    Tu es entrée, par hasard,
    dans une vie dont je n’étais pas fier,
    et de ce jour-là quelque chose a commencé de changer.
    J’ai mieux respiré,
    j’ai détesté moins de choses,
    j’ai admiré librement ce qui méritait de l’être.
    Avant toi, hors de toi, je n’adhérais à rien
    Albert Camus


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :