• Tous pourris ...

    Il n’y a chez LREM, soyons juste, pas plus de corrompus que lors des présidences précédentes. Quelques scandales retentissants ont, en effet, émaillé les règnes de Hollande, de Sarkozy et de Chirac. Mais ce qui accable les macronistes, c’est que, comme tous les nouveaux riches, ils ne connaissent pas le mot « décence ».

    Si ce mot avait, pour eux, fait sens, jamais François de Rugy ne se serait goinfré de homards. Il n’avait pourtant rien commis de délictueux. Juste qu’il se croyait tout permis : son comportement était tout bonnement indécent.

    Les derniers épisodes de la saga macroniste sont du même tonneau. Comment a-t-on pu choisir, pour s’occuper des retraites, un homme, Jean Paul Delevoye, lié aux compagnies d’assurance ? Comment a-t-on pu désigner Jacques Maire, détenteur de plus de 300.000 euros d’actions chez Axa, comme rapporteur de la commission parlementaire sur les retraites ?

    Là non plus, rien de délictueux : l’arrogance aveugle des nouveaux riches. Le pire, peut-être, pour la démocratie, c’est le lamentable défilés des LREM, ex-Républicains, venus faire amende honorable pour leurs péchés passés : hostilité à la PMA et au mariage pour tous.

    Avant de se soumettre à Macron, ils avaient des convictions. Et soudain, ils n’en ont plus.

    On ne s’étonnera pas que les Français en soient dégoûtés et écœurés. Il ne faudra pas, non plus, être surpris si un démagogue dégagiste, de gauche ou de droite, accède à la fonction suprême.
    https://www.bvoltaire.fr/pas-etonnant-que-les-francais-eprouvent-du-degout-a-legard-des-politiques/

    Mais ça changera quoi à la vie du peuple ?

     

    Tous pourris ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :