• Tout est en nous ...

    Si je devais faire le bilan de ma vie, je dirais qu'elle a été globalement heureuse, mais de deux sortes de bonheur ...
    La première partie, la guerre dont on m'a protégée au maximum, l'absence du père, prisonnier, mais ma mère et mes grands parents serrés autour de ma petite personne. L'école, j'aimais apprendre. Le travail, j'ai eu beaucoup de chance, l'amour, le mariage, mère, ce n'est pas mon rôle le plus intéressant, Des amis, des vacances des fêtes, une vie normale avec plus de joies que de peines.

    Puis, vers la cinquantaine tout s'effondre : ma mère d'abord qui meurt brutalement, mon père 5 ans plus tard, un divorce ... Bref 2 choix s'offrent à moi : couler ou devenir enfin moi.
    Je suis partie vivre dans la maison de mon enfance. La solitude, très important.
    J'ai croisé des gens merveilleux, simplement amicaux ou des thérapeutes.
    Le premier livre qui m'a donné à penser autrement, "Ecoute ton corps" de Lise Bourbeau, une Québécoise ...  puis d'autres, dans ce style, ont suivi ... et je sais que ça marche.
    Bon ça marche d'autant plus quand vous êtes en retraite et que les enfants ne vivent plus à la maison. Quand on aime la solitude, la vraie. Je me souviens, au début, j'ai éloigné tout le monde de moi et quand il m'arrivait de passer un moment avec une amie, le soir j'avais mal à la gorge car je n'avais plus l'habitude de la parole.
    Je vous raconte tout ça parce que sur mon quotidien du dimanche, Patrick Clervoy, que je ne connaissais pas, parle de "l'étrange pansement de l'esprit sur la maladie"
    et, au fond, ça confirme ce que j'avais compris de mon livre "écoute ton corps" nous avons tout en nous, ce qui ne veut pas dire que nous avons le pouvoir de l'immortalité de notre corps, mais que nous avons dans notre esprit les meilleures médecines du monde. TOUT EST EN NOUS !!!
    https://www.decitre.fr/livres/les-pouvoirs-de-l-esprit-sur-le-corps-9782738143464.html#resume

     

    Bilan ...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    rv bg 44
    Vendredi 25 Mai à 20:49

    oui il faut s'auto analyser et trouver la  façon de  redevenir soi même 

    moi ce n'est pas par la lecture qui m'a aidé mais la nature par la pèche dont je ne suis pas un fan pourtant

    mais des l'aurore voir le réveil du jour, la brume sur les prés, les feuilles qui frissonnent et les rides à la surface de l'eau 

    et regarder un bouchon pendant des heures on s"abandonne dans un délicieux néant isolé de tout

    j'ai pratiqué la pèche pendant quelques mois le temps de refaire surface je ne suis jamais retourné

    bonne soirée Josiane 

     

     

    2
    Samedi 26 Mai à 09:57

    Bonjour Hervé,
    C'est émouvant ce que tu dis, mais je pense que tu y cherchais la solitude et la tranquillité parce que même quand on semble ne pas penser notre esprit est toujours en marche, mais, comme là il n'y a pas la pollution des autres nos pensées sont plus claires et saines.
    Bon, tu es un homme, tu as un permis et une voiture.
    Mois je peux faire la même chose dans ma vieille maison et mon jardinet, pas de permis, pas de voiture et un peu peureuse dans des endroits isolés.
    A un moment, j'ai beaucoup marché avec une amie merveilleuse qui m'a beaucoup appris sur la vie plus spirituelle ou ésotérique.
    Quand on a l'amour de la vie, on trouve toujours SA solution pour reconquérir cette vie et cet amour.
    Bon week-end malgré le temps, les jardins en avaient besoin.
    Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :