• Tout le monde se souvient de Dreyfus mais de Durand ?

    Jules Durand, né le 6 septembre 1880 au Havre et mort le 20 février 1926 à l'asile de Sotteville-lès-Rouen, est un syndicaliste libertaire français victime en 1910 d'une grave erreur judiciaire, parfois appelée l'« affaire Dreyfus du monde ouvrier » ou l'« affaire Dreyfus du pauvre »2.

    Anarchiste et syndicaliste révolutionnaire, secrétaire du syndicat des charbonniers (qui déchargent et mettent en sac le charbon arrivant par bateau), il est en 1910 au port du Havre, l’un des principaux animateurs d’une grève illimitée contre l’extension du machinisme et la vie chère.

    À la suite d’une machination, il est accusé d'être le « responsable moral » de l'assassinat d'un chef d'équipe non-gréviste, en réalité tué lors d'une rixe entre ivrognes. Il est condamné à mort mais grâce à une importante mobilisation, cette peine est commuée en sept années de réclusion.

    Gracié partiellement et libéré en février 1911, il est totalement innocenté en 1918. Mais, brisé par cette affaire, il meurt en février 1926 dans un asile psychiatrique.

    Son nom est donné à un boulevard du Havre en 1956.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Durand
    https://www.ouest-france.fr/normandie/le-havre-76600/grand-format-qui-etait-jules-durand-le-dreyfus-ouvrier-du-havre-5817402

     

    Tout le monde se souvient de Dreyfus mais de Durand ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :