• Un gouvernement de pieds nicklés ...

    Le plus grand sacrifice demandé aux Français est de soutenir un gouvernement défaillant ...

    Et, bien sûr, les forces de l’ordre ne disposent pas systématiquement de masques. Pire : la préfecture de police de Paris aurait demandé à tous les effectifs employés sur le terrain de retirer leurs masques. Le gouvernement a longtemps caché la pénurie de ce moyen de protection, avant que les événements ne le contraignent à reconnaître, peu à peu, la vérité. Selon le ministre de la Santé, en 2011, on aurait décidé de ne plus avoir de stocks, puisqu’on pouvait facilement s’en procurer en Chine. La seule chose qu’on n’avait pas prévue, c’est que le coronavirus paralyserait ce pays.

    Le gouvernement a beau dire qu’il n’est pas responsable de la situation, il n’en reste pas moins que, depuis que l’on connaît les dangers de cette épidémie, rien d’efficace n’a été décidé pour faire de l’acquisition de masques une priorité. Les autorités politiques pèchent par leur absence d’anticipation. Quand on pense que les personnels soignants, dans les hôpitaux, sans compter les infirmiers libéraux, les kinésithérapeutes, les dentistes… manquent de masques, on reste coi devant l’inaction du gouvernement.

    Et que dire des employés de supermarchés, des caissières, des ouvriers du BTP – que Muriel Pénicaud ose accuser de « défaitisme » – et de bien d’autres encore ?
    https://www.bvoltaire.fr/le-plus-grand-sacrifice-demande-aux-francais-est-de-soutenir-un-gouvernement-defaillant/

     

    Un gouvernement de pieds nicklés ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :