• Un métier qui fait rêver, mais ...

    Anabel Flores Salazar ...
    était une journaliste mexicaine de l'État de Veracruz. Elle a rapporté pour Le Soleil d'Orizaba sur le crime, la corruption et l'activité policière. Deux journaux pour lesquels elle travaillait auparavant avaient été attaqués par des hommes armés en 2011. Elle rapportait actuellement le cas d'un propriétaire de magasin qui avait été abattu et elle enquêtait sur la mort mystérieuse de plusieurs adolescentes dans son quartier.
    À 2h00 Le 8 février 2016, un groupe d'hommes armés est entré dans la maison de Flores Salazar. Ils portaient apparemment des uniformes militaires et prétendaient avoir un mandat d'arrêt. Sa tante, qui était également dans la maison à l'époque, les a suppliés, disant aux assaillants qu'elle avait récemment eu un bébé. Flores Salazar a été emmenée à l'un des trois camions gris garés à l'extérieur, et elle n'a jamais été revue en vie. Un jour plus tard, son corps a été trouvé sur une autoroute dans un état voisin. Elle était à moitié nue, ses mains et ses pieds étaient attachés, et il y avait un sac en plastique sur sa tête. Elle était morte d'étouffement.
    Flores Salazar a laissé deux enfants : un bébé et un enfant de quatre ans. Elle était la troisième journaliste à être tuée au Mexique en 2016.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Anabel_Flores_Salazar

    Un métier qui fait rêver, mais ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :