• Un porte-bonheur ...

    La fin du bachi "fait en France" n'est pas pour demain contrairement aux craintes exprimées dans un article paru dans notre édition brestoise et que j'ai relayé il y a quelques jours (lire l'article en question ici).

    Sur l’année 2014, l'entreprise Balsan  de Sainte-Pazanne, en Loire-Atlantique, a remporté deux appels d'offres du CESCOF pour la Marine Nationale pour la fourniture de 15 000 bâchis ! "Oui Monsieur: 15 000 !", m'a dit la lanceuse d'alertes qui m'a tiré les oreilles ("Vous devriez connaître; Saint-Pazanne, c'est dans la zone Ouest-France").

    Effectivement, Balsan (groupe Marck) est le fournisseur officiel de la Marine nationale. Les marchés de fourniture de bâchis de la Marine Nationale oscillent entre 10 000 et 20 000 pièces tous les 3 à 4 ans. "Nous fournissons également le musée national de la marine, ou encore de multiples revendeurs indépendants", m'a expliqué un cadre de l'entreprise qui a précisé que "le savoir-faire a été maintenu dans l’Hexagone malgré la concurrence étrangère qui vient de tous horizons".
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/05/27/le-bachi-francais-n-est-pas-moribond-bien-au-contraire-14147.html

     

    Un porte-bonheur ...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    rv bg 44
    Jeudi 14 Mars à 15:17

    Bonjour Josiane

    Balsan me rappelle mon activité professionnelle  j'ai été le dépositaire indépendant Balsan pour Nantes et la région pendant presque 20 ans 

    à Ste Pazanne ils ont une collection de coiffures militaires extraordinaire qui vaut le détour avec un personnel hautement qualifié je pense aux brodeuses en particulier  

    mais c'est loin tout ça 20 ans déjà

     

    2
    Jeudi 14 Mars à 20:44

    Bonsoir Hervé,

    C'est la journée "salut les vieux copains" ! Sur Ouest-France ce matin, il y avait le mari de mon amie d'enfance. Il est le président d'une asso sur l'histoire de Château-Bougon et d'Airbus. Je ne les ai pas vus depuis la mort de mon mari alors j'ai appelé.
    Nous n'avions pas 20 ans, à cet âge pense-t-on qu'on aura, un jour, 4 fois cet âge ?
    Mon mari avait ce bachi, c'est une de mes filles qui l'a maintenant, celle de Brest.
    Je ne connaissais pas du toutes ces maisons ni où était fait ce bachi, je découvre tous les jours.
    Quel vent.
    Belle soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :