• Une lecture qui ouvre les yeux ...

    Claire Koç valide par son parcours les analyses d’Éric Zemmour et nous appelle tous au sursaut

    Ce week-end, elle est interviewée à l’occasion de la sortie de son premier livre par Alexandre Devecchio dans Le Figaro Magazine. Un livre qui part de son prénom : Claire, le prénom de la honte. Car, pour cette jeune fille d’origine turque, ce prénom qui tinte comme les cloches du XIIIe siècle a représenté un choix, une volonté, un idéal. Celui de s’intégrer au pays d’accueil. Celui de l’assimilation. Un gros mot pour certains, à l’heure où toutes les identités sont promues, sauf une. Mais aussi, pour elle, un défi : « En revenant chez mes parents avec ma carte d’identité et mon prénom “français”, j’ai été rabaissée, humiliée. »

    La jeune journaliste raconte concrètement ce qui n’est aujourd’hui, à l’heure du communautarisme et du (Que de –ismes inquiétants pour nommer cette partition de fait…), qu’un vieux rêve qui ressemble à un paradis perdu. « Nous vivions dans une cité HLM d’où les Français dits de souche commençaient à partir. Il en restait quelques-uns qui m’ont servi de modèle. On entendait de la musique française. Nos voisins nous apportaient des plats qu’ils avaient préparés pour nous les faire goûter. Nous avons découvert le pot-au-feu ! Même le jambon était présent, il n’y avait pas toutes ces querelles et notamment le tabou alimentaire. Nous allions à l’église, on allumait des cierges à Noël, on fêtait l’Épiphanie sans connotation religieuse derrière, nous appliquions les traditions du pays d’accueil. […] Nous regardions des films français avec Delon. C’était notre vie : nous nous imprégnions de la culture française.»
    https://www.bvoltaire.fr/claire-koc-valide-par-son-parcours-les-analyses-deric-zemmour-et-nous-appelle-tous-au-sursaut/

     

    Une lecture qui ouvre les yeux ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :