• Une religion d'amour !!! Mais nous sommes un état laïc ... pas besoin de religions !!!

    Charlie Hebdo, Mila, laïcité : l'intolérance islamique gagne du terrain en France

    Ce « n’était pas un incident ponctuel ». En plein procès des attentats de janvier 2015, la DRH de Charlie Hebdo, Marika Bret, a dû être exfiltrée d’urgence de son domicile. Les officiers de sécurité qui la protègent depuis presque cinq ans maintenant avaient reçu le 14 septembre des « menaces précises et circonstanciées » jugées sérieuses. « J’ai eu dix minutes pour faire mes affaires et quitter mon domicile. Dix minutes pour abandonner une partie de son existence, c’est un peu court, et très violent », a confié Marika Bret au Point, avant d’affirmer qu’elle ne reviendrait pas chez elle. Après la republication des caricatures du journal satirique, les menaces pleuvaient à flot, y compris de la part d’Al-Qaïda qui menace de ré-attaquer l'hebdomadaire, affirmant que l’attentat de janvier 2015 « n’était pas un incident ponctuel ». Les appels à « finir le travail » des frères Kouachi se font également très nombreux sur les réseaux sociaux et pas seulement de la part de l’organisation terroriste islamiste.

    « Il y a un climat inquisitoire »

    Il va de soi que ces menaces ne sont pas à attribuer à toute la communauté musulmane. Cependant, des chiffres très explicites démontrent une intolérance de la part de fidèles de l'islam. Selon la dernière enquête de l’Ifop, publiée début septembre, 69% des musulmans pensent que le journal satirique a eu tort de publier les caricatures de Mahomet. Le droit au blasphème est clairement remis en cause dans les chiffres de l’enquête. Quant aux musulmans qui ne condamnant pas les frères Kouachi, ils sont 18% au total, et 26% chez les moins de 25 ans. Un chiffre alarmant. D’ailleurs, 41% déclarent ne pas avoir participé à la minute de silence en hommage aux journalistes victimes de l’attentat de Charlie Hebdo. Certains admettent même qu’ils auraient proféré des injures s’ils avaient été présents lors des cérémonies en l’honneur des victimes (25%, et 34% dans les banlieues populaires).

    Tous ces chiffres témoignent d’une intolérance latente au sein des fidèles de la religion musulmane. La critique est impossible, sous peine de représailles.
    (Valeurs actuelles)

     

    Une religion d'amour !!! Mais nous sommes un état laïc ... pas besoin de religions !!!

     

     

    Vous avez parcouru 10% de l'article. Ce contenu est réservé aux abonnés.

     

    En vous abonnant accédez à tout moment à :

    • L’intégralité des articles inédits du Club VA en illimité
    • Le magazine en version numérique à chaque veille de parution
    • La newsletter matinale quotidienne
    • Un environnement web sans publicité…
    Abonnez-vous

    Vous êtes abonné ? Connectez-vous

     

     

     

     

     

     

     

    Commentaires

    Vous devez être inscrit pour réagir. Connexion Je m'abonne

    sterenn - 25/09/2020 à 10h22

    Oui, et que fait Darmanin, à part parler pour ne rien faire ? Que fait le gouvernement pour aider les familles françaises, alors qu'il autorise l'IVG à 9 mois -un infanticide, rappelons-le- pendant que les musulmanes inondent le pays de rejetons obtenant la nationalité, mais ennemis de notre civilisation, de notre histoire. La première des mesures serait le retrait du droit du sol, puis la suppression de la double nationalité et la déchéance possible également. Encore faudrait-il qu'un gouvernement s'en préoccupe.

    henry2 - 25/09/2020 à 10h18

    Il y a dans cet article des confusions, entre des faits qui relèvent en effet de l'intolérance, et d'autres qui relèvent simplement de la foi !!
    Que 61% des musulmans considèrent que l'islam est "la seule vraie religion", il n'y a rien de choquant à cela. C'est le principe même de toute religion que de croire détenir la vérité.

    minurso - 25/09/2020 à 09h40

    Ce qui est très inquiétant, sachant que nos gouvernements ne font rien, ce sera la réaction des citoyens qui risquera d'être violente et là ce sera trop tard. Il est très étonnant que cette éventuelle situation n'effleure pas nos dirigeants ! Si cela arrive, ils auront des comptes à rendre au peuple.

     
    Afficher plus de commentaires
     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :