• Vieillir ...

    Vieillir ...


    ce corps ralenti que j’accompagne,
    se mouvant dans le rythme de la vie claire et fougueuse de ce printemps
    donne à voir des choses extraordinaires,
    l'infime, la fragilité qui permet une victoire de tous les instants,
    et cette victoire que l'on ignore
    source de délice que l'on ose s'avouer,
    que l'on tait comme on se tait dans la pudeur,
    simplement lisible dans la tension lumineuse du regard
    Pierre Cressant


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :