• Vies de merde ...

    Vies de merde ...


    le vent souffle fort ce soir
    un vent glacial
    et je pense aux
    copains à la rue.
    j’espère que quelques-uns ont une bouteille
    de rouge.

    c’est quand on est à la rue
    qu’on remarque que
    tout
    est propriété de quelqu’un
    et qu’il y a des serrures sur
    tout.

    c’est comme ça qu’une démocratie fonctionne :
    on prend ce qu’on peut;
    on essaie de le garder
    et d’ajouter d’autres biens
    si possible.
    c’est comme ça qu’une dictature
    aussi fonctionne
    seulement elle a soit asservi soit
    détruit ses
    rebuts.

    nous on se contente d’oublier
    les nôtres.
    dans les deux cas
    le vent
    est fort
    et glacial.
    Charles Bukowski


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :