• Tag aimer

    Résultats pour la recherche du tag aimer :
  • Souvent les gens ne s'imaginent pas à quel point on peut les aimer que ce soit en amour ou en amitié, ils sous-estiment toujours l'importance qu'ils ont dans notre vie. Amy Softpaws

    Lire la suite...

  • - Ça va durer ? Allons-nous le faire durer, ce bonheur ?  - Ça ne peut pas durer, dit-il doucement.  Tout le bonheur est fugace. Une exception, un contraste ? Mais nous devons le réactiver, de temps en temps, ne pas lui permettre de s'éteindre. Faire sauter, faire exploser la...

    Lire la suite...

  • L'amour, c'est la vie. Mais il faut faire aussi marcher l'intelligence, avoir du discernement, faire un triage, un choix, savoir qui aimer, comment aimer et comment spiritualiser et sublimer son amour Julie Bonnie

    Lire la suite...

  • Aimer c'est combattre. Si deux s'embrassent le monde change. Ils incarnent les désirs. La pensée incarnée, des ailes poussent au dos de l'esclave, le monde est réel et tangible, le vin est vin, le pain retrouve le goût du pain, l'eau est eau. Aimer c'est combattre,...

    Lire la suite...

  • ...loin, loin des yeux, près du cœur ? Quand elles s'approchent, les bras leur en tombent. Aimer une femme autrement en rêve, en photo, en souvenir, en lettres d'or. L'aimer en vrai, en aimer une, l'aimer elle. Est-ce trop demander ? Aimer une femme, est-ce c'est possible ? Camille...

    Lire la suite...

  • ...traitent, tu dois d'abord changer la manière dont tu te traites. Tant que tu n'apprends pas à t'aimer, pleinement et sincèrement tu ne pourras jamais être aimée. Quand tu arriveras à ce stade, sois pourtant reconnaissante de chaque épine que les autres pourront jeter sur toi....

    Lire la suite...

  • Il faut nous aimer sur terre. Il faut nous aimer vivants. Ne crois pas au cimetière. Il faut nous aimer avant. Ma poussière et ta poussière Deviendront le gré des vents. Paul Fort

    Lire la suite...

  • Je pense à toi, à toi ô ma jolie Au pays des rifains Ton souvenir me fait aimer la vie Dans le sable sans fin Ton amour seul berce ma nostalgie Dans la douleur qui me hante et qui m'étreint sous le soleil marocain. André Perchicot

    Lire la suite...

  • Quand une femme est la douceur et le trouble, l'amusement et la gravité, la nouveauté et la mémoire, le voyage et la demeure… Quel homme digne de ce nom refuse ce miracle et choisit de fuir en invoquant l'inconfort d'aimer ? Érik Orsenna

    Lire la suite...

  • ...des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil, des rires d'enfants. Je vous souhaite...

    Lire la suite...