• Sapienta ...


    Il est un âge où l’on enseigne ce que l’on sait ;
    mais il en vient ensuite un autre où l’on enseigne ce que l’on ne sait pas :
    cela s’appelle chercher.
    Vient peut-être maintenant l’âge d’une autre expérience :
    celle de désapprendre,
    de laisser travailler le remaniement imprévisible
    que l’oubli impose à la sédimentation des savoirs,
    des cultures, des croyances que l’on a traversées.
    Cette expérience a, je crois, un nom illustre et démodé,
    que j’oserai prendre ici sans complexe,
    au carrefour même de son étymologie :
    Sapienta :
    nul pouvoir,
    un peu de sagesse,
    un peu de savoir
    et le plus de saveur possible.
    Roland Barthes

    Sapienta ? découvrir la Sagesse


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique