• La sagesse chinoise nous enseigne : « Tout voyage commence par un petit pas ». Si l’on voyage avec ses pieds, on doit le faire aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde. Alors c’est sûr, les rabat-joie diront qu’avec la mondialisation on peut tout goûter sans sortir de nos frontières. Et bien, ils se trompent ! Si les grands plats traditionnels ont effectivement été exportés un peu partout dans le monde, les spécialités locales restent de petites pépites qu’on ne découvre qu’en voyageant. Nous avons demandé à 8 globe-trotters de nous raconter leurs aventures culinaires autour du monde : 2 plats par continent, pour un récit tout en saveurs.

    Cyril, 43 ans : l’araignée frite au Cambodge ...

    Je m’en souviens comme si c’était hier. Je me baladais avec mon épouse sur le marché de Skun. J’avais mal au genou, je faisais peine à voir tellement je boitais. Un vendeur m’accoste, et me fait comprendre à grands renforts de gestes que les beignets qu’il vend sont bons pour les articulations. Je demande ce que c’est, il m’explique que ce sont des mygales frites ! Les villageois les élèvent, les cuisent et les vendent. Je suis vétérinaire, je ne suis pas vraiment écœuré par les petites bestioles. Allons-y pour les mygales. Croyez-le ou non, le lendemain je n’avais plus mal au genou…
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Araign%C3%A9e_frite

     

    Drôles de petits plats autour du monde ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique